Comparaison des modes opératoires

29 décembre 2017

Dans le cadre d’une intervention menée dans un contexte industriel, l’un des objectifs de l’équipe projet est de modifier un mode opératoire d’introduction de matières premières dans une cuve.

Notre analyse se focalise alors précisément sur le poste de travail concerné. Nous détaillons les différentes étapes nécessaires pour réaliser cette tâche et identifions les éléments ayant un impact pour la santé de l’opérateur, la qualité et la performance du travail réalisé. Ce cadre va nous permettre d’évaluer les nouveaux modes opératoires proposés à l’étude.

Nous complétons notre analyse par une mise en simulation des différents modes opératoires en groupe de travail avec les opérateurs travaillant à ce poste.

La simulation en groupe de travail sur la base de plans, de maquettes et d’avatars à l’échelle permet aux opérateurs de se projeter et d’explorer les modes opératoires à l’étude. Nous les guidons sur la base d’un scénario de leur activité de travail.
Les opérateurs expriment alors d’eux-mêmes les avantages et les inconvénients des situations de simulation dans lesquelles ils sont plongées.

Ce travail nous permet de dresser un comparatif exhaustif des avantages et des inconvénients des solutions étudiées en termes d’aménagement spatial, d’impacts sur l’activité, la santé et la performance des opérateurs.
Ce sont des éléments d’aide à la décision complémentaires aux études internes qui permettent d’avoir une représentation plus claire et plus exhaustive des impacts d’un nouveau mode opératoire.

Aménagement des espaces de travail d’un atelier de conditionnement.

27 décembre 2017

Les études pour la réalisation des plans d'un futur site industriel prennent généralement en compte les encombrants principaux (machines, lignes de production, racks de stockage, …) pour définir les surfaces des différents espaces fonctionnels.

A partir de nos observations du travail réel, notre rôle est de simuler les flux de personnes, de véhicules, de matériels sur les plans. Nous nous assurons des possibilités d'accès et de manœuvre autour des équipements, des zones de maintenance, des zones de stockage. Nous vérifions également les possibilités pour les opérateurs de réaliser des stocks tampons de proximité et les transferts entre les activités amont et aval.
Ce travail est réalisé à partir d'éléments amovibles sur plan nous permettant de modéliser les flux et les encombrements dans différents scénarios avant d'aboutir à une proposition graphique.

Dans cet exemple, nous avons proposé l'aménagement d'une zone de conditionnement.

Les accès nécessaires pour la maintenance, les espaces de manœuvre pour les chariots élévateurs, les besoins en stock à proximité, ont montré la nécessité fonctionnelle d'agrandir l'espace initialement prévu.

Ce travail est réalisé de manière itérative, préférentiellement en groupe de travail avec les opérateurs concernés. Il nous permet de définir un aménagement fonctionnel pour l'activité de travail et de proposer des repères d'aménagement à l'équipe de conception.