Conception et proposition d’aménagement d’un poste d’accueil et de gardiennage

8 janvier 2018

L’intervention concerne un local d’accueil (physique, téléphonique, voiture et courrier). Ce local, tel qu’aménagé, ne permet pas de satisfaire aux exigences de confort d’accueil des visiteurs, de confidentialité et d’image de l’entreprise. Cela impacte l’activité d’accueil de l’opératrice en poste.

Notre travail d’observation de terrain, d’entretien avec l’opératrice et d’analyse de l’activité met en évidence les exigences inhérentes à cet espace en termes de situations de travail et également de situations d’usage pour les visiteurs (personnel interne et personnes extérieures). Nous remettons à plat les différentes situations existantes dans ce local pour proposer un aménagement cohérent avec les besoins identifiés.

Ce travail s’est traduit par une modélisation Sketchup complète du local d’accueil.
Nous proposons un réaménagement à partir du mobilier existant en supprimant ce qui n’est pas utilisé et encombrant pour redonner de la place aux espaces de travail et d’accueil.
L’intégration d’éléments simples, tel que des cloisons et des sièges pour les visiteurs permet de redimensionner l’espace et de donner une signalétique visuelle à chaque usage.

La modélisation Sketchup de nos propositions permet d’établir un cahier des charges à l’attention du client. Cela lui permet d’avoir des éléments précis des modifications à apporter avec une prévisualisation du futur aménagement.

Co-conception d’un atelier de peinture

8 janvier 2018

Oxalis Ergonomie & Ingénierie accompagne la maîtrise d’ouvrage interne d’une entreprise du secteur de l’industrie chimique pour la fusion de deux sites de production de peinture et de distribution situés en Île de France.
L’intervention ergonomique proposée vise à accompagner l’entreprise dans les choix d’aménagement pour la future usine de production et de distribution en intégrant au plus tôt l’activité de travail dans les réflexions et les prises de décisions.

Après un diagnostic des situations de travail réalisé grâce à des observations sur le terrain et des entretiens avec les opérateurs et responsables, nous analysons les plans de la future usine au regard de l’activité de travail et des objectifs de l’entreprise.

Cette analyse permet de mettre en place un schéma fonctionnel adapté au besoin de l’ensemble des services au regard des exigences de qualité, de performance et de qualité de vie au travail.

Dans cet exemple de schéma fonctionnel nous mettons notamment en évidence :

- Les liens d’importance et de dépendance entre les 3 grandes activités du site : stockage, production et gestion des déchets ;

- Les besoins de proximité essentielles au fonctionnement optimal des services.

Cette analyse nous permet de poser un cadre autour du fonctionnement de la future usine et ainsi de pouvoir repérer les différents dysfonctionnements lors des simulations réalisés sur les plans avec l’équipe qui pilote le projet.

Analyse des plans de maîtrise d’œuvre au regard de l’activité de travail

8 janvier 2018

Dans le cadre d'une co-conception avec l'équipe interne d'une entreprise de son futur site de production, notre objectif est d'identifier les éventuels dysfonctionnements des plans projetés par la Maîtrise d'œuvre et de proposer des repères de conception pour les faire évoluer.

Après une période d'observations, d'entretiens et d'analyse de l'activité de travail sur le site existant, nous avons une connaissance relativement précise des besoins fonctionnels et des situations de travail. Complétée par une analyse des objectifs programmatiques du futur bâtiment et de l'évolution envisagée de l'activité, nous pouvons dès lors bâtir une projection réaliste des situations de travail futures.
En jouant les situations réelles de travail sur les plans de la maîtrise d'œuvre, nous mettons en évidence les éléments bloquants la réalisation de l'activité de travail.

Dans cet exemple de la zone logistique du futur site industriel, nous mettons notamment en évidence :

- Un dysfonctionnement : Une problématique en lien avec les espaces nécessaires pour la préparation des commandes et la circulation des chariots élévateurs ;

- Des repères de conception : Des besoins manquants en matériel : armoire chaude, prise d'échantillon.

Cette analyse est réalisée aux différentes phases d'avancement des plans de Maîtrise d'œuvre (ESQ, APS, APD, PRO) et permet de valider au fur et à mesure de l'avancement des études le fonctionnement des espaces et des aménagements proposés au regard de l'activité de travail qui sera réalisée dans le futur bâtiment.

Co-conception itérative et conception Sketchup d’un poste de travail

8 janvier 2018

Nous réalisons un diagnostic sur un poste de travail sur lequel l’opérateur est exposé au risque chimique (contact oculaire et cutané, inhalation de produits irritants et toxiques). L’objectif est d’identifier des améliorations possibles pour réduire cette exposition au risque chimique.

La co-conception itérative du poste de travail avec les ingénieurs et les opérateurs a permis à partir du diagnostic ergonomique de mettre en avant des propositions d’améliorations simples.

Pour permettre la validation ergonomique de propositions d’améliorations nous avons généralement besoin de les simuler et de les tester en situation de travail. Ce n’est pas toujours possible en situations réelle, nous utilisons alors pour cela plusieurs types de supports virtuels et notamment le logiciel Sketchup qui permet la réalisation d’une modélisation 3D du poste de travail.

La modélisation Sketchup des améliorations envisagées permet de mieux se représenter la faisabilité technique mais aussi de vérifier les impacts sur l’activité de travail.
Les ingénieurs et les opérateurs peuvent alors proposer des améliorations complémentaires pour aboutir au système et à la solution qui conviendra.

Améliorer la santé au travail n’implique pas nécessairement des solutions très coûteuses. Travailler de manière itérative avec les différentes parties prenantes (ingénieurs et opérateurs) et avec des outils de projection permet de faire émerger des solutions sur-mesure efficientes.

Comparaison des modes opératoires

29 décembre 2017

Dans le cadre d’une intervention menée dans un contexte industriel, l’un des objectifs de l’équipe projet est de modifier un mode opératoire d’introduction de matières premières dans une cuve.

Notre analyse se focalise alors précisément sur le poste de travail concerné. Nous détaillons les différentes étapes nécessaires pour réaliser cette tâche et identifions les éléments ayant un impact pour la santé de l’opérateur, la qualité et la performance du travail réalisé. Ce cadre va nous permettre d’évaluer les nouveaux modes opératoires proposés à l’étude.

Nous complétons notre analyse par une mise en simulation des différents modes opératoires en groupe de travail avec les opérateurs travaillant à ce poste.

La simulation en groupe de travail sur la base de plans, de maquettes et d’avatars à l’échelle permet aux opérateurs de se projeter et d’explorer les modes opératoires à l’étude. Nous les guidons sur la base d’un scénario de leur activité de travail.
Les opérateurs expriment alors d’eux-mêmes les avantages et les inconvénients des situations de simulation dans lesquelles ils sont plongées.

Ce travail nous permet de dresser un comparatif exhaustif des avantages et des inconvénients des solutions étudiées en termes d’aménagement spatial, d’impacts sur l’activité, la santé et la performance des opérateurs.
Ce sont des éléments d’aide à la décision complémentaires aux études internes qui permettent d’avoir une représentation plus claire et plus exhaustive des impacts d’un nouveau mode opératoire.

Aménagement des espaces de travail d’un atelier de conditionnement.

27 décembre 2017

Les études pour la réalisation des plans d'un futur site industriel prennent généralement en compte les encombrants principaux (machines, lignes de production, racks de stockage, …) pour définir les surfaces des différents espaces fonctionnels.

A partir de nos observations du travail réel, notre rôle est de simuler les flux de personnes, de véhicules, de matériels sur les plans. Nous nous assurons des possibilités d'accès et de manœuvre autour des équipements, des zones de maintenance, des zones de stockage. Nous vérifions également les possibilités pour les opérateurs de réaliser des stocks tampons de proximité et les transferts entre les activités amont et aval.
Ce travail est réalisé à partir d'éléments amovibles sur plan nous permettant de modéliser les flux et les encombrements dans différents scénarios avant d'aboutir à une proposition graphique.

Dans cet exemple, nous avons proposé l'aménagement d'une zone de conditionnement.

Les accès nécessaires pour la maintenance, les espaces de manœuvre pour les chariots élévateurs, les besoins en stock à proximité, ont montré la nécessité fonctionnelle d'agrandir l'espace initialement prévu.

Ce travail est réalisé de manière itérative, préférentiellement en groupe de travail avec les opérateurs concernés. Il nous permet de définir un aménagement fonctionnel pour l'activité de travail et de proposer des repères d'aménagement à l'équipe de conception.